Histoire de l'Association du lac Paquet 

img
Le 5 juin 1976 un groupe de 11 propriétaires décident de fonder une association et paient un cotisation de 15$. Ils forment un conseil provisoire : Claude Mongeau président, Aimé Picard vice-président, Roméo Lemieux secrétaire-trésorier.

C’est le 27 août 1977 que le nom de « Association de pêche du lac Paquette » est enregistré à l’étude de Me Lucien Cyr, à L’Annonciation, par Laurier Arcand président et Michel Poirier secrétaire. On peut lire dans le texte officiel : « Que les dits propriétaires se sont groupés en association dans le but de défendre leurs droits et intérêts, notamment pour protéger leur environnement et en vue d’améliorer les conditions de pêche dans le dit lac Paquette par l’ensemencement du dit lac Paquette. » Font aussi partis de ce conseil Bruno Poirier et Charles Jacob.
Il faut, ici, souligner le travail acharné de Charles Jacob. Pendant vingt ans Charles et Rita se sont dévoués pour que l’association survive. Après sa démission du conseil Charles a continué de se dévouer.

En 1978 l’association devient membre de F.A.P.E.L. (Fédération des Associations pour la Protection de l’Environnement des Lacs) nous en resteront membres pendant près de quinze ans, jusqu’à ce que, n’ayant plus de subvention provinciale,  F.A.P.E.L. ferment ses portes.
Nous avons reçu de cet organisme, à chaque année, des documents éducatifs sur la protection des lacs (que nous avons distribués aux membres)  pour sensibiliser les propriétaires riverains à leur environnement.

En 1980, première demande à la municipalité pour obtenir un barrage fixe.

En septembre 1985 nous faisons analyser l’eau du lac par Bio Services R.G. Inc., St-Faustin, les résultats nous disent que l’eau du lac, pour fin récréative, est excellente à bonne.

En 1985, un rapport du Ministère de l’Environnement Direction Générale de Ressources Hydriques dit que le barrage a fait ses preuves et que les utilisateurs du lac devront s’entendre pour sa gestion.

En septembre 2001, une demande est faite à la municipalité pour réparer le barrage : une culée de béton s’est brisée. Et depuis une saga se joue entre l’association, la municipalité et le ministère de l’Environnement; lettres, pétitions et relances pour la réparation du barrage. Et enfin un nouveau barrage à fil d’eau voit le jour en juillet 2009. Cela a eu pour effet de régulariser le niveau du lac.

En août 2005, l’association devient membre du C.R.E. des Laurentides (Conseil Régional de l’Environnement des Laurentides). M. Michel Laurin, notre représentant pour l’environnement, est nommé au conseil de cet organisme.

Le 27 août 2005, l’assemblée générale adopte son code d’éthique pour protéger l’environnement et le bien-être de tous.

Depuis 30 ans, nous ensemençons chaque année. Nous avons déposé dans le lac plus de 44000 truites, arc-en-ciel ou mouchetées, selon les années pour un montant global de 50 673$.

Depuis 30 ans, l’association a fait plusieurs démarches, notamment pour l’asphaltage du chemin, l’obtention du parc, la demande pour la gérance de la décente publique, la réparation du barrage etc.

L’association a eu de belles années de compétitions : balle molle, courses de canots, pédalos, planches à voile. Tournois de fers, de pétanques, de sacs de sables.

Et depuis 30, ans nous avons toujours eu notre épluchette chaque année. Plusieurs soupers communautaires pour fêter les 10, 15, 20, 25 et 30 ans de l’association.

Il y a sûrement des oublis, mais notre association a toujours été très active grâce à tous ceux qui se sont dévoués et à tous ceux qui ont participé soit par leur présence aux assemblées et aux fêtes, soit tout simplement par leur cotisation annuelle sans laquelle aucune association ne peut survivre.

En 2011 un nouveau nom pour notre fut enregistré sous « Association du lac Paquet de Rivière-Rouge » et une nouvelle charte fut adoptée.